Terrorisme : Nice essaie de relever la tête

Les Niçois tentent de continuer à vivre une semaine près l'attentat de Nice.

France 3

À Nice (Alpes-Maritimes), une semaine après l'attaque du 14-juillet, les témoins où les touristes ressentent le besoin de se rendre sur la promenade des Anglais. Face à la Méditerranée et aux baigneurs, quelques roses blanches ont été déposées sur la promenade des Anglais, comme un hommage aux 84 victimes. Tout le long de la promenade, des lieux de recueillement sont éparpillés au milieu des touristes, car huit jours après l'attentat, Nice pleure toujours.

Les commerces rouvrent malgré tout

Pour les touristes, les commerces ont dû rouvrir. Ce glacier était là le soir du 14 juillet, il a vu le camion foncer sur la foule et pour lui, venir travailler, c'est se remémore l'horreur. La plage est à moitié vide, car beaucoup ont décidé de partir, mais pour ceux qui ont choisi de rester, le coeur n'y est plus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme se tient devant le mémorial pour les victimes de l\'attentat sur la promenade des Anglais, le 19 juillet 2016, à Nice (Alpes-Maritimes).
Une femme se tient devant le mémorial pour les victimes de l'attentat sur la promenade des Anglais, le 19 juillet 2016, à Nice (Alpes-Maritimes). (VALERY HACHE / AFP)