Cet article date de plus de quatre ans.

François Hollande sera le 14 octobre à Nice pour un hommage national aux victimes de l'attentat du 14 juillet

Cet hommage était "indispensable", a expliqué sur France Bleu Azur la secrétaire d'État aux victimes, Juliette Méadel.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des personnes se recueillent sur la Promenade des Anglais après l'attentat de Nice (Alpes-Maritimes), le 27 septembre 2016. (CITIZENSIDE / ERICK GARIN / AFP)

Un hommage national en présence du chef de l'État, François Hollande, aura lieu à Nice, le 14 octobre prochain, a confirmé mercredi 28 septembre la secrétaire d'État aux victimes, Juliette Méadel, sur France Bleu Azur. Cet hommage aux victimes aura lieu 3 mois, jour pour jour, après l'attentat commis sur la promenade des Anglais, le 14 juillet dernier. 

L'attentat de Nice a fait 86 morts et plus de 300 blessés. Il a été commis par le Tunisien Mohamed Lahouaiej Bouhlel, qui a foncé dans la foule au volant d'un poids lourd avant d'être abattu par la police

"Indispensable"

"C'est la première fois que dans les territoires et ailleurs qu'à Paris une catastrophe d'une telle ampleur survient, et il était donc indispensable qu'à Nice même, au cœur même de cette ville qui a subi un drame d'une ampleur inédite, le président de la République puisse être là pour rendre hommage aux victimes et témoigner ainsi aux familles des victimes de la reconnaissance de la nation", a expliqué Juliette Méadel.

Il s'agit du premier hommage national décentralisé. Habituellement ce genre de cérémonies se tient à Paris, au Panthéon ou aux Invalides. "Je ne voudrais jamais qu'une victime ou qu'un membre de la famille d'une victime se sente abandonné", a ajouté Juliette Méadel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.