Cet article date de plus de cinq ans.

Attentat de Nice : une minute de silence numérique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentat de Nice : une minute de silence numérique
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les réseaux sociaux aussi ont rendu hommage à leur manière aux 84 victimes de l'attentat de Nice perpétré lors du feu d’artifice du 14 juillet.

"En hommage aux victimes de Nice, observons une minute de silence numérique #minutedesilence", écrit l'Armée de terre sur son compte twitter. Même les réseaux sociaux ont participé à l'hommage des victimes de l'attentat niçois. "Ainsi le mot dièse '#minutedesilence' a été utilisé plus de 23 000 fois dans la journée", explique Martin Gouesse.

La colère des Français

La ville de Nice elle-même l'a utilisé, en postant une photo de la foule sur la promenade des Anglais. D'autres internautes également : "C'était beau, surtout de voir tout le monde faire la #minutedesilence", écrit l'un.

Un autre questionne : "C'est au même endroit que d'habitude me demande une collègue ? #minutedesilence #habitude". Mais la polémique n'est jamais loin : "Les sifflets sont déplorables dans un moment de recueillement comme celui-ci, mais ils dénoncent bien la colère des Français #minutedesilence", commente ainsi une autre personne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.