Cet article date de plus de sept ans.

Attentat de Nice : les touristes désertent la ville

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Attentat de Nice : les touristes désertent la ville
Attentat de Nice : les touristes désertent la ville Attentat de Nice : les touristes désertent la ville (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

L'attentat du 14-juillet laisse une ville meurtrie en pleine saison d'été. Une saison stratégique pour cette ville de la Côte d'Azur, deuxième destination touristique de France.

Une soirée d'été dans les rues de Nice (Alpes-Maritimes), ce 18 juillet. Il y a du monde, mais ce n'est pas la grande affluence. Ces touristes suisses, qui viennent en vacances à Nice chaque année, n'ont pas voulu renoncer malgré l'attentat.
Tristesse également et silence sur la promenade des Anglais qui est devenue un lieu de recueillement. La plupart des terrasses du front de mer étaient encore désertes, hier soir. Le patron de cet établissement est inquiet pour la suite de la saison.

Taux d'annulation de 20%

Même constat dans les principaux casinos, comme le Palais de la Méditerranée et Le Ruhl : deux institutions de la ville. Les taux d'annulation dans les hôtels avoisinent les 20%. Le festival de jazz qui amène des dizaines de milliers de spectateurs a été annulé.

Sur la plage, les baigneurs sont là, à quelques mètres de l'attentat, sous les drapeaux en berne à Nice, la deuxième destination touristique de France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.