Attaque au couteau à Villejuif : un homme au lourd passé psychiatrique

Après l'attaque qui a fait un mort et deux blessés à Villejuif (Val-de-Marne), des questions se posent quant au profil de l'assaillant, qui avait un passé psychiatrique. Les précisons de Nathalie Perez, sur place à L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne).

Peut-on parler d'une attaque de nature terroriste ? Après la mort d'une personne vendredi 3 janvier à Villejuif (Val-de-Marne), des questions sont encore en suspens quant au profil de l'assaillant. Il avait des antécédents psychiatriques lourds et s'était converti à l'Islam. "Cet homme de 22 ans s'était récemment converti", précise Nathalie Perez depuis L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne). "Il n'était pas connu pas connu comme étant radicalisé par les services de renseignements. Selon le parquet de Créteil (Val-de-Marne), il a crié "Allah akbar" avant son attaque, mais le parquet anti-terroriste ne s'est pas saisi de l'enquête, car l'homme a un lourd passé psychiatrique", précise la journaliste.

Plusieurs séjours à l'hôpital Sainte-Anne

Il a en effet fait plusieurs séjours à l'hôpital Saint-Anne à Paris pour des troubles mentaux. "L'enquête va se poursuivre sur le plan local et sur l'entourage de cet homme, ses fréquentations au moment de sa conversion à l'Islam", détaille Nathalie Perez.

Le JT
Les autres sujets du JT
Attaque au couteau à Villejuif.
Attaque au couteau à Villejuif. (FRANCEINFO)