Cet article date de plus de cinq ans.

Annulation de la braderie de Lille : les commerçants improvisent pour repenser l'événement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Annulation de la braderie de Lille : les commerçants improvisent pour repenser l'événement
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Face au risque d'attentat, la plus grande braderie d'Europe a été annulée. La ville attendait plus de 2,5 millions de visiteurs. Un gros manque à gagner pour les commerçants, restaurateurs et hôteliers.

D'abord ce fut l'inquiétude, les professionnels ont tout de suite chiffré leur manque à gagner. 10 millions de pertes pour l'hôtellerie selon ce représentant. "Pour les commerçants, la braderie de Lille, c'est un chiffre d'affaires important et ça permet aussi de créer de l'emploi (...) Ça a aussi un impact sur l'image renvoyée à l'extérieur. Beaucoup de touristes venaient pour cet événement", explique Thierry Grégoire, président de l'union des métiers et des industries de l'hôtellerie.

Déplacer le vide-grenier de la rue à l'intérieur  des commerces

Les commerçants maintiennent donc leur invitation à venir. Au lendemain de cette annonce, ils choisissent de rebondir. Avec la ville ils réfléchissent, à défaut d'une grande braderie, ils vont organiser un week-end spécial dans leur boutique. "Certains commerçants du côté de la place Rihour sont en train de créer une sorte de week-end de la moule. J'imagine que dans d'autres quartiers il y aura d'autres thématiques", explique Norman Lacquemant, commerçant. Déplacer le vide-grenier de la rue à l'intérieur même des commerces, l'idée sera sans doute retenue pour les prochaines années aussi. La municipalité compte repenser l'événement et ainsi répondre aux nouveaux impératifs de sécurité.  
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.