VIDEO. Retour sur le passé de Moussa Coulibaly

L'agresseur des trois militaires, Moussa Coulibaly, est toujours entendu par la police ce mercredi 4 février. Une équipe de France 2 revient sur le profil de l'agresseur.

FRANCE 2

Trois militaires ont été agressés à l'arme blanche mardi 3 février à Nice alors qu'ils étaient en faction devant un centre communautaire juif. L'agresseur, Moussa Coulibaly, était connu des services de police. Il est, ce mercredi 4 février, entendu par la DGSI. Depuis quelques semaines, Moussa Coulibaly faisait du prosélytisme dans son club de sport de Mantes-la-Jolie.

Intercepté en Turquie

Sa mère, sa soeur et son frère ont été interpellés pour être entendus. Son domicile a été perquisitionné. Moussa Coulibaly avait peut-être pour objectif de rejoindre la Syrie, car le 28 janvier dernier, il s'était rendu dans une agence de voyages à Ajaccio (Corse) et avait demandé un aller simple pour la Turquie. Le lendemain, à Istanbul, les autorités turques l'ont renvoyé en France. Faute de preuves suffisantes, Moussa Coulibaly a été relâché, mais il restait sous surveillance. Pas suffisant pour empêcher son passage à l'acte soudain hier à Nice.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo, non datée, de Moussa Coulibaly.
Une photo, non datée, de Moussa Coulibaly. ( FRANCE 3)