VIDEO. Les militaires agressés félicités par Jean-Yves Le Drian

Les trois militaires attaqués au couteau mardi 3 février, à Nice, ont reçu la visite du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Leur agresseur est en garde à vue.

FRANCE 2

Les trois militaires agressés mardi 3 février à Nice, devant un centre communautaire juif, ont reçu la visite de Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense. "Vous avez fait preuve de beaucoup de sang-froid, on voit que l’opération Sentinelle est une opération à risque et vous en êtes les témoins", a déclaré le ministre aux soldats, devant une caméra de France 2.

"Ne pas mettre en danger les civils"

Les trois militaires se portent bien, mais sont encore sonnés par l’attaque. Ils ont été décorés, ce mercredi 4 février, par le préfet des Alpes-Maritimes. Ils ont raconté pour la première fois la façon dont ils ont maîtrisé leur agresseur, sans faire usage de leur arme à feu : "J’ai dit : il ne vaut mieux pas mettre en danger les civils pour une situation qu’on va pouvoir régler sans l’usage de l’arme", a déclaré l’un des militaires agressés.
L’agresseur présumé, Moussa Coulibaly, est toujours en garde à vue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo, non datée, de Moussa Coulibaly.
Une photo, non datée, de Moussa Coulibaly. ( FRANCE 3)