Tarn : une battue citoyenne pour retrouver Delphine Jubillar

Une semaine après la disparition de Delphine Jubillar, une battue citoyenne composée d’un millier de personnes a été organisée, mercredi 23 décembre, dans les environs de Cagnac-les-Mines (Tarn).

France 2

Encadrés par des gendarmes et espacés de deux mètres, des bénévoles arpentent depuis la matinée du mercredi 23 décembre toute la commune de Cagnac-les-Mines (Tarn). "On nous a dit de chercher tout ce qui pourrait appartenir à une femme, chaussures, vêtements", commente une femme. Disparue depuis une semaine, Delphine Jubillar, mère de famille de 33 ans, est introuvable malgré de nombreuses recherches. Pres d’un millier de personnes ont ainsi répondu présents pour la battue. "Ça touche tout le monde, c’est une maman qui a disparu", explique une participante.

Une famille discrète

Très discret, le mari de Delphine Jubillar, Cédric, participe lui aussi aux recherches. C’est lui qui a donné l’alerte, mercredi 17 décembre, constatant que son épouse n’était plus présente à leur domicile. Il est accompagné par ses proches. Son père, présent également, ne souhaite faire "aucun commentaire". Le moindre objet trouvé durant la battue sera mis sous scellé, puis analysé pour tenter de faire avancer l’enquête.

Le JT
Les autres sujets du JT
La maison de la famille Jubillar, à Cagnac-les-Mines (Tarn), mardi 22 décembre 2020.
La maison de la famille Jubillar, à Cagnac-les-Mines (Tarn), mardi 22 décembre 2020. (FRED SCHEIBER / AFP)