Cet article date de plus de trois ans.

Tarn : deux militaires agressés et roués de coups à Castres alors qu'ils venaient faire leur footing

Les deux hommes ont expliqué avoir été pris à partie par une vingtaine d'individus qui auraient reconnu leur tenue de sport militaire.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'enquête a été confiée à la sûreté urbaine de Castres.         (GOOGLE MAPS)

L'agression de deux soldats qui venaient faire leur footing dimanche à Castres (Tarn) est liée à un "différend privé", a appris franceinfo auprès de l'armée de terre lundi. Il ne s'agit pas d'un acte ciblé contre des militaires.

Les deux soldats du 8e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (RPIMA) ont expliqué aux policiers avoir été agressés dimanche, en début d'après-midi, par une vingtaine d'individus, alors qu'ils venaient faire leur footing, dans le quartier d'Aillot.

Ils ont indiqué avoir été roués de coups, notamment à l'aide de barres de fer, de pierres, et de manches de pioche. Les deux militaires souffrent de multiples contusions, mais leurs jours ne sont pas en danger. L'enquête a été confiée à la sûreté urbaine de Castres.                   

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.