Somme : un pompier tué par l'effondrement d'une maison en feu

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a rendu hommage mercredi "à l'engagement du sapeur-pompier volontaire de la Somme décédé cette nuit en intervention".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un camion de pompier à Nantes (Loire-Atlantique), le 30 avril 2019. (Photo d'illustration) (LOIC VENANCE / AFP)

Une opération qui se termine en drame. Un pompier volontaire a trouvé la mort et un autre a été blessé dans la nuit de mardi à mercredi 17 mars à Feuquières-en-Vimeu (Somme) lorsqu'une partie de la maison dans laquelle ses collègues et lui intervenaient pour un incendie s'est effondrée, a appris l'AFP auprès de la préfecture.

Selon une source proche des secours, l'intervention dans cette maison a débuté peu avant une heure du matin et l'effondrement d'une partie du bâtiment s'est produit dans la phase d'attaque. Blessé à la cheville, le second sapeur-pompier a été transporté au centre hospitalier d'Abbeville, selon la même source.

Dans un tweet, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a rendu hommage "à l'engagement du sapeur-pompier volontaire de la Somme décédé cette nuit en intervention". "J'adresse mes premières pensées à sa famille, ses proches et ses collègues", a-t-il ajouté.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.