Cet article date de plus de dix ans.

Seine-Saint-Denis : le corps d'une octogénaire retrouvé emballé dans du cellophane

Ses deux filles sont soupçonnées d'avoir empoisonné la vieille dame, puis d'avoir conservé son corps dans une pièce pendant trois mois.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le corps de la vieille dame a été retrouvé dans son pavillon de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), le 23 mai 2013. (GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )

Découverte macabre pour les policiers de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), jeudi 23 mai dans l'après-midi. Le corps d'une femme de 84 ans a été retrouvé dans une maison, emballé dans du cellophane. Selon les premiers éléments de l'enquête, comme l'explique Le Parisien, ce sont les deux filles de la vieille dame qui sont soupçonnées. Elles ont été placées en garde à vue.

La mort de l'octogénaire remonte à environ trois mois et "est très probablement d'origine naturelle", d'après les enquêteurs. Ses filles, âgées d'une soixantaine d'années, croyant que "des anges voulaient leur malheur", auraient empoisonné leur mère au cyanure avant de l'emballer dans du cellophane, selon la police. Le corps partiellement "momifié" a été retrouvé dans une chambre du pavillon de la vieille dame, toujours occupé par ses filles, selon une autre source proche du dossier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.