Polynésie : un enfant attaqué par un requin

À Moorea (Polynésie), le 14 novembre, un petit garçon de neuf ans a été mordu par un requin alors qu'il participait à une sortie dans un lagon. Tiago s'en sort avec 72 points de suture. Ses parents ont décidé de porter plainte.

FRANCE 3

Si certains reviennent de leurs vacances avec de banales fractures, Tiago, lui, a subi une morsure de requin. Le 14 novembre, une famille du sud de la France s'arrête au Lagoonarium de Moorea (Polynésie). Le petit garçon de neuf ans participe à une sortie dans le lagon. Pour attirer la faune sous-marine, l'accompagnateur sort du pain et des petits poissons et des dizaines de requins à pointes noires s'agitent autour du groupe. "Le requin allait vers mon visage la gueule grande ouverte, alors j'ai mis mon bras et il l'a pris", raconte l'enfant.

72 points de suture

La blessure nécessite 72 points de suture et quatre jours d'hospitalisation. Tiago conservera l'usage de sa main. "Ça aurait pu être très grave. Dans son malheur, c'est le minimum qui puisse lui arriver, mais c'est très dur à encaisser", déplore Guillaume Ortis, le père du jeune garçon. Au lendemain de l'accident, Le lagoonarium tentait de minimiser sa gravité. La famille Ortis a porté plainte et espère désormais voir appliquer l'interdiction du "shark feeding", la pratique dangereuse qui consiste à nourrir les requins.

Le JT
Les autres sujets du JT
Polynésie : un enfant attaqué par un requin
Polynésie : un enfant attaqué par un requin (France 3)