La colère du père d'Elio, tué par un requin à La Réunion

Effondré, Giovanni Canestri revient sur les circonstances de la mort de son fils et sur la présence des requins autour de l'île.

FRANCE 2

Elio, un jeune surfeur de 13 ans, est mort dimanche 12 avril à la suite d'une attaque de requin sur l'île de La Réunion. À la télévision locale, Giovanni Canestri, son père, vient crier sa peine et sa détermination à voir la situation changer. "Mon fils était quelqu'un de très prudent. Je ne comprends pas ce qu'il s'est passé. Il me disait qu'il ne surferait pas s'il n'était pas en sécurité. Il est allé surfer et il n'est plus là", lâche-t-il.

L'État responsable

Depuis 2011, sept personnes sont mortes des suites d'attaque de squale. "J'ai toujours été très en colère, depuis le premier mort. Mes yeux sont maintenant rougis par la douleur. L'État a une responsabilité morale dans la mort de mon enfant, regardez la photo tous les jours de mon fils. Il a été pris par sa passion. Aujourd'hui, il faut réguler la population des requins", s'emporte ce papa qui souhaite que des mesures d'urgence soient prises.

Le JT
Les autres sujets du JT