Quimper : un homme tente de s'immoler par le feu devant le palais de justice

"Grièvement brûlé au visage et aux membres", il a été hospitalisé au service pour les grands brûlés du CHU de Nantes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un homme a tenté de s'immoler par le feu devant le palais de justice de Quimper (Finistère), le 4 janvier 2021. (G. Bron - France Télévisions)

Un homme a tenté de s'immoler par le feu dans la cour du palais de justice de Quimper (Finistère), lundi 4 janvier vers 14h30. Il s'est aspergé d'essence avant d'allumer un fumigène et est "grièvement brûlé au visage et aux membres", a précisé le parquet. Les secours sont très rapidement intervenus pour lui prodiguer les premiers soins et il a été transporté dans un premier temps au Centre hospitalier de la ville, avant d'être transféré au service pour les grands brûlés du CHU de Nantes.

Contrairement à ce qu'indiquaient de premières informations, l'homme n'était pas convoqué devant le juge aux affaires familiales lundi, a fait savoir dans la soirée le parquet de Quimper à l'AFP. "Il avait cependant une affaire de divorce en cours à Quimper."

Selon France Bleu, une équipe de démineurs a procédé à une opération de levée de doute dans son véhicule et à son domicile de Plomodiern, lundi. Rien n'a été découvert. La radio précise que cet homme est un ancien militaire âgé d'une cinquantaine d'années. En juin 2019, il s'était retranché à son domicile de Plomodiern avec sa femme et son fils, puis s'était rendu aux forces de l'ordre après plusieurs heures de négociation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.