Enseignante tuée à Saint-Jean-de-Luz : Agnès Lassalle reçoit la Légion d'honneur à titre posthume

L'enseignante avait été mortellement poignardée par l'un de ses élèves de 16 ans, le 22 février dernier.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Les funérailles d'Agnès Lassalle à Biarritz, le 3 mars 2023. (GAIZKA IROZ / AFP)

Agnès Lassalle, professeure d'espagnol mortellement poignardée par l'un de ses élèves en février, a été nommée au grade de chevalier de la Légion d'honneur, selon un décret publié mardi 25 avril au Journal officiel, rapporte France Bleu Pays Basque.

Cette enseignante d'une cinquantaine d'années a été tuée par l'un de ses élèves de 16 ans au lycée privé Saint-Thomas-d'Aquin à Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques) le 22 février dernier. Plusieurs centaines de personnes s'étaient rendues à ses obsèques le 3 mars à Biarritz, au cours desquelles son compagnon et des proches lui avaient rendu hommage en dansant. Les images, très émouvantes, avaient été largement partagées.

L'adolescent de 16 ans, suspecté d'avoir porté le coup mortel à Agnès Lassalle, a été mis en examen pour assassinat le 24 février. Il est depuis en détention provisoire. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Bayonne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.