Moselle : une douzaine de tombes profanées et un cercueil ouvert dans un cimetière à Yutz

"Cela n'est jamais arrivé à Yutz, tout le monde est choqué", a indiqué le maire à France Bleu Lorraine.

Article rédigé par
Avec France Bleu Lorraine - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une douzaine de tombes ont été profanées dans un cimetière à Yutz (Moselle). (CAPTURE D’ÉCRAN GOOGLE MAPS)

Une douzaine de tombes ont été profanées dans un cimetière de Yutz (Moselle), rapporte France Bleu Lorraine. C'est un riverain qui a donné l'alerte samedi 8 février au matin. Dans l'une des tombes dégradées, un cercueil a été ouvert.

Selon le maire Bruno Sapin, le motif de ces profanations n'est pas raciste, ni religieux. Mais l'élu est ébranlé. "Tout le monde est choqué. C'est quelque chose que l'on ne peut même pas se représenter. C'est quand même quelque chose qui va assez loin. Cela n'est jamais arrivé à Yutz", a-t-il réagi auprès de France Bleu.

Une enquête ouverte

"La plupart des tombes ont été seulement ouvertes, les panneaux des caveaux ont été déplacés. En revanche, il y en a une autre qui a été complètement ouverte et à l'intérieur de la tombe, ils ont démonté la partie en marbre qui protège le cercueil et on a constaté que le premier cercueil sur le dessus a lui aussi été ouvert", a précisé Bruno Sapin.

Une enquête pour "dégradations volontaires" a été ouverte et confiée au commissariat de Thionville. La police scientifique doit se rendre à Yutz dans les prochains jours pour effectuer de nouveaux relevés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.