Bas-Rhin : une centaine de tombes profanées dans un cimetière juif

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, s'est rendu mercredi 4 décembre à Westhoffen (Bas-Rhin). La veille, plus d'une centaine de tombes du cimetière juif ont été profanées.

france 3

Des croix gammées recouvrent les tombeaux d'un cimetière juif. Mardi 3 décembre au soir, une centaine de sépultures ont été profanées à Westhoffen, dans le Bas-Rhin. Les habitants de la commune, un peu sonnés, déambulent entre les pierres tombales.

Christophe Castaner et Jean-Louis Debré ont fait le déplacement

"Je pense qu'une des seules manières de dissuader d'autres personnes d'imiter les auteurs de ces actes inqualifiables, c'est de se montrer extrêmement sévère une fois qu'on aura réussi a les arrêter", estime Harold Abraham Weill, grand-rabbin de Strasbourg et du Bas-Rhin. Ce dernier, accompagné de Christophe Castaner, s'est rendu sur les lieux au lendemain des faits pour une cérémonie de recueillement. Jean-Louis Debré, l'ex-président du Conseil constitutionnel dont la tombe familiale a été profanée, était également présent. Une enquête a été ouverte pour identifier le ou les auteurs de ces profanations, d'autant qu'elles ne sont pas un cas isolé en Alsace. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Plusieurs tombes profanées dans le cimetière de Westhoffen (Bas-Rhin), le 3 décembre 2019. 
Plusieurs tombes profanées dans le cimetière de Westhoffen (Bas-Rhin), le 3 décembre 2019.  (PATRICK HERTZOG / AFP)