Cet article date de plus de deux ans.

Agression à La Chapelle-sur-Erdre : ce qu'il faut savoir sur le profil de l'assaillant

Publié Mis à jour
Agression à La Chapelle-sur-Erdre : ce qu'il faut savoir sur le profil de l'assaillant -
Agression à La Chapelle-sur-Erdre : ce qu'il faut savoir sur le profil de l'assaillant Agression à La Chapelle-sur-Erdre : ce qu'il faut savoir sur le profil de l'assaillant - (France 3)
Article rédigé par France 3 - D. Schlienger, R. Miri, T. Cuny, H. Capelli, L. Pekez, J. Duboz, M. Beaudoin, M. Le Rue
France Télévisions
France 3

Un homme a agressé une fonctionnaire de police à coups de couteau, vendredi 28 mai à La Chapelle-sur-Erdre (Loire-Atlantique), avant de séquestrer une jeune femme et d'être abattu par les gendarmes. 24 heures après, les enquêteurs en savent davantage sur le profil de cet individu, âgé de 39 ans.

Quelques mots d'enfants et des fleurs ont été déposés en guise de soutien à la policière qui a été victime d'une agression au couteau vendredi 28 mai, à La Chapelle-sur-Erdre (Loire-Atlantique). Poignardée dans ses fonctions, la mère de famille de 47 ans est toujours hospitalisée. Son agresseur présumé, lui, a été abattu par les gendarmes un peu plus tard, après avoir séquestré une jeune femme de 19 ans durant sa fuite.

Plus de 15 ans en prison

Ndiaga Dieye, 39 ans, était un Français au lourd passé judiciaire. Connu pour 76 faits de droit commun, il a, au total, passé plus de 15 ans en prison, dont il était sorti il y a tout juste deux mois. Tout aurait basculé ces dernières années. À partir de 2016, l'administration pénitentiaire remarque chez lui une pratique rigoriste de l'islam, ainsi que des troubles psychologiques. Il était suivi par le renseignement territorial pour radicalisation, et diagnostiqué schizophrène. Selon les enquêteurs, il a bien respecté le suivi judiciaire et médical qui était prévu depuis sa sortie de prison.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.