Cet article date de plus de trois ans.

Policier frappé à Aulnay-sous-Bois : cinq personnes mises en examen

Les cinq personnes, âgées de 14 à 24 ans, interpellées lundi à Aulnay-sous-Bois, ont été mises en examen pour des violences commises sur un policier, a appris franceinfo de source judiciaire, jeudi soir.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La cité des 3 000 à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, le 7 février 2017. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Cinq personnes, âgées de 14 à 24 ans, ont été mises en examen, dans la soirée du jeudi 4 janvier, a appris franceinfo de source judiciaire, pour les violences commises sur un policier lundi 1er janvier à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Ils ont été interpellés lundi et leur garde à vue a été prolongée mardi.

Le mineur de 14 ans placé en liberté surveillée

Le mineur de 14 ans a été mis en examen pour rébellion et placé en liberté surveillée. Deux hommes majeurs sont eux mis en examen pour violences sur personne dépositaire de l'autorité publique en réunion et ont été placés en détention. Un autre a été mis en examen pour trafic de stupéfiants et a été placé en détention. Le dernier, mis en examen pour refus de prise d'empreinte, a été placé sous contrôle judiciaire.

Après cette agression et celle à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), dimanche soir, contre deux policiers, plusieurs rassemblements de forces de l'ordre se sont déroulés mardi soir. Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb recevra les syndicats de police le 10 janvier.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.