Cet article date de plus de trois ans.

Agression de deux policiers à Aulnay-sous-Bois : garde à vue prolongée pour les cinq personnes interpellées

Les cinq personnes interpellées, âgées de 14 à 24 ans, ont vu leur garde à vue prolongée après l'agression de deux policiers à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La cité des 3 000 à Aulnay-sous-Bois, en seine-Saint-Denis, le 7 février 2017. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

La garde à vue des cinq personnes interpellées lundi après l’agression de deux policiers à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, est prolongée, a appris franceinfo de source judiciaire, mardi 2 janvier. Les personnes interpellées ont entre 14 ans et 24 ans. Ils nient toute participation à ces violences.

Agressés durant un contrôle de scooter

Les deux policiers ont été agressés un peu avant 18 heures pendant un contrôle d'un scooter dans la cité des 3 000. L’un des deux fonctionnaires a été blessé et pris à partie par un groupe de jeune. Son collègue a tiré deux coups de feu en l'air avec son arme de service pour faire fuir les agresseurs.

Le policier frappé s'est vu délivrer huit jours d'incapacité totale de travail. Au moins une personne a été interpellée, selon le ministère de l'Intérieur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.