Deux ans de prison avec sursis pour un policier ivre qui avait mortellement fauché un motard avant de prendre la fuite

Un policier de l'Yonne qui avait tué un motard dans l'Yonne a été condamné à deux ans de prison avec sursis. Ivre, il avait pris la fuite après l'accident. 

Le palais de justice d\'Auxerre (Yonne) en 2004.
Le palais de justice d'Auxerre (Yonne) en 2004. (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Un policier a été condamné mercredi 24 août à deux ans de prison avec sursis par le tribunal correctionnel d'Auxerre pour avoir fauché mortellement un motard, le 9 juillet dernier, a rapporté France Bleu Auxerre. L'agent de police, qui exerce à Paris mais habite Dijon (Côte-d'Or), a renversé à Savigny-en-Terre-Plaine (Yonne) un motard hollandais avant de prendre la fuite. 

Interpellé trois jours après l'accident 

Le policier, qui était jugé en comparution immédiate par le tribunal correctionnel d'Auxerre, avait été interpellé à son domicile trois jours après l'accident. Ce soir-là, lors d'une soirée avec des amis, il avait bu plusieurs verres d'alcool fort, dont quatre verres de Vodka Redbull et deux petits verres de Rhum. Malgré l'insistance de ses proches, le policier de 27 ans avait tout de même pris le volant. C'est en rentrant chez lui, à Dijon, à plus d'une centaine de kilomètres, qu'il avait renversé un motard hollandais de 61 ans, qui rentrait chez lui après des vacances passées en France. 

A l'audience suivie par une trentaine de membres de l'association "Motards en Colère", le procureur a souligné, lors de ses réquisitions, que le prévenu "sait pertinemment qu'il a causé un accident et a cherché à échapper à ses responsabilités", a indiqué France Bleu Auxerre. Le policier condamné a, lui, exprimé des regrets de ne pas s'être arrêté à temps en sa qualité de policier et de ne pas avoir vu le motard dans le fossé.