Toulouse : un policier, auteur d'un croche-pied sur une manifestante, a été identifié, la justice ouvre une enquête

La scène a été filmée et les images, diffusées sur les réseaux sociaux, ont suscité une vague d'indignation.  

Capture d\'écran de la vidéo montrant un policier faire un croche-pied à une manifestante. 
Capture d'écran de la vidéo montrant un policier faire un croche-pied à une manifestante.  (FACEBOOK)

La vidéo, montrant un policier faisant un croche-pied à une manifestante à Toulouse, a suscité une vague d'indignation. Le policier a été identifié et une enquête préliminaire  pour "violences par personne dépositaire de l'autorité publique" a été ouverte, a appris France Télévisions, mercredi 15 janvier, auprès du parquet de Toulouse confirmant une information de LCI. L'enquête a été confiée à l'IGPN. 

"On ne fait pas de croche-pied à l'éthique, sauf à s'abaisser, à abaisser la police", avait lancé, lundi, Christophe Castaner. Une référence explicite à ces images, filmées à Toulouse lors d'une manifestation contre la réforme des retraites du 9 janvier. Dans son allocution à l'école nationale supérieure des officiers de police (Ensop) de Cannes-Ecluse (Seine-et-Marne), le ministre de l'Intérieur avait rappelé les fonctionnaires au devoir "d'exemplarité" et à "l'éthique".