Coronavirus : la compagnie de sécurisation et d'intervention de Seine-Saint-Denis contrainte de fermer après plusieurs cas avérés de contamination

Neuf cas de Covid-19 auraient été dépistés au sein de la CSI 93, affirment les syndicats.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Deux policiers de la compagnie de sécurisation et d'intervention de Seine-Saint-Denis (CSI 93), en juillet 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)

La compagnie de sécurisation et d'intervention de Seine-Saint-Denis (CSI 93) va fermer dès mercredi 8 juillet, dans la soirée, après que plusieurs cas avérés de coronavirus ont été détectés en son sein, a appris franceinfo de source policière. Selon des syndicats, au moins neuf cas ont été dépistés parmi les agents de cette compagnie.

Tout début juillet, franceinfo avait appris la dissolution partielle programmée de cette unité de police urbaine, non pas à cause de la pandémie, mais en raison d'une enquête visant six fonctionnaires de la CSI 93. Ces fonctionnaires avaient été placés en garde à vue à l'IGPN (Inspection générale de la police nationale), notamment pour détention et transport de stupéfiants et vol. Cette compagnie fait l'objet, au total, de dix-sept enquêtes préliminaires menées par le parquet de Bobigny, selon les informations de franceinfo.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.