VIDEO. Bernard Petit, patron de la PJ, suspendu de ses fonctions

Bernard Petit a été suspendu de ses fonctions dans la soirée du jeudi 5 février. En direct du 36 Quai des Orfèvres, Fanny Stenneler fait un point sur l'enquête.

France 2

Le patron de la PJ parisienne a été suspendu et mis en examen pour violation du secret de l'instruction jeudi 5 février. Il a été placé sous contrôle judiciaire. "C'est la consternation parmi les policiers qui sont désolés de voir la mauvaise image renvoyée par la prestigieuse institution de la police", rapporte Fanny Stenneler.

"Ce séisme intervient au plus mauvais moment puisque ce sont ces policiers du 36 Quai des Orfèvres qui sont chargés de mener les enquêtes sur les attentats de janvier dernier. Ils risquent donc d'être déstabilisés dans leur travail", ajoute la journaliste de France 2.

Christian Sainte va prendre la succession

"La tâche risque d'être d'autant plus difficile pour le successeur de Bernard Petit, Christian Sainte, l'actuel patron de la police judiciaire marseillaise. Un homme, pourtant de grande expérience, qui a notamment dirigé le pôle antiterroriste de la police", conclut Fanny Stenneler, en direct du 36 Quai des Orfèvres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le directeur de la police judiciaire parisienne, Bernard Petit, le 23 juin 2012 au tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis).
Le directeur de la police judiciaire parisienne, Bernard Petit, le 23 juin 2012 au tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis). (FRANCOIS GUILLOT / AFP)