Cet article date de plus de trois ans.

Un policier parisien oublie son arme de service dans une cabine d'essayage et se la fait voler

Le fonctionnaire était de repos. Il a laissé ses affaires dans la cabine d'essayage d'un magasin de sport à Brétigny-sur-Orge (Essonne) samedi, raconte France Bleu Paris. Lorsqu'il est revenu, l'arme avait disparu.

Article rédigé par
avec France Bleu Paris - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un policier parisien vérifiant son arme de service, le 19 octobre 2017. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Un policier parisien profitait de ne pas être en service samedi pour essayer des vêtements dans un Décathlon de Brétigny-sur-Orge (Essonne). En repartant, il a oublié ses affaires, dans lesquelles se trouvait son arme, rapporte mardi 24 juillet France Bleu Paris.

Il est revenu à la cabine d'essayage dès qu'il s'en est aperçu pour la récupérer, mais elle avait disparu. Prévenue, la sécurité du magasin a procédé à la fouille des clients, mais en vain.

La préfecture de police de Paris a annoncé à France Bleu Paris que l'IGPN, la police des polices, avait été saisie dans le cadre de cette affaire.

Les policiers peuvent porter leur arme en dehors de leurs heures de service depuis novembre 2015, en réponse aux attentats. Une mesure prise pour qu'ils puissent intervenir rapidement en cas de besoin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Police

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.