Policiers : des lettres de menace reçues à leur domicile

Des policiers et des CRS ont reçu des lettres de menace à leur domicile jeudi 5 décembre. Les mots sont très violents et la profession est en émoi.

france 2

La lettre est explicite. "Pensez à votre famille que vous laissez seule les week-ends. Pour chaque citoyen blessé, ce sera un membre de famille de FDO (forces de l'ordre) qui subira les mêmes préjudices et sans remords". Ces mots ont été adressés à des policiers et CRS. Au total, ils sont une dizaine a avoir reçu ce courrier depuis jeudi 5 décembre. "Je n'accepterai jamais que l'on menace ceux qui nous protègent, jusque dans leurs foyers", a indiqué le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, sur Twitter. Des plaintes ont été déposées et une enquête a été ouverte.

Les syndicats réclament l'anonymat

Pour les syndicats de police, ces lettres illustrent le climat de tension dans lequel vivent les forces de l'ordre, dont les identités peuvent circuler sur internet. "Nous, ce qu'on veut c'est qu'il y ait de la sécurité, qu'on nous accorde l'anonymat pour pouvoir exercer nos fonctions et aussi ne pas mettre en danger nos familles", réclame Sylvain Durante, du syndicat Alternative Police Île-de-France. La police scientifique a été saisie pour tenter de relever des indices sur les lettres

Le JT
Les autres sujets du JT
Des CRS près de la gare de Lyon à Paris, le 16 novembre 2019. 
Des CRS près de la gare de Lyon à Paris, le 16 novembre 2019.  (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)