Cet article date de plus de deux ans.

Paris : un fonctionnaire de la préfecture de police tue quatre collègues avec un couteau

La préfecture de police a été bouclée, jeudi après-midi. Le parquet de Paris s'est déplacé, tout comme le Premier ministre, le ministre de l'Intérieur et le président de la République.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La préfecture de police à Paris, en mars 2019. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)

Un fonctionnaire de la préfecture de police a agressé au couteau, jeudi 3 octobre, plusieurs policiers dans la cour du bâtiment, qui se trouve sur l'île de la Cité, dans le centre de la capitale. Quatre fonctionnaires sont morts, en plus de l'auteur des faits, d'après des sources concordantes à franceinfo. Selon les informations de France 2, l'agresseur est un agent administratif. Il a été neutralisé par un autre policier avec un fusil mitrailleur, d'après la même source.

>> Agression à la préfecture de Paris : les dernières informations dans notre direct

La préfecture de police est bouclée. Le parquet de Paris s'est transporté sur les lieux. Tout comme le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, ainsi que le Premier ministre, Edouard Philippe, et le président de la République, Emmanuel Macron. La station Cité, sur la ligne 4 du métro parisien, a été fermée par mesure de sécurité, annonce la RATP sur son compte Twitter.

Un périmètre de sécurité a été mis en place dans le quartier, indique un journaliste de franceinfo sur place. Des camions de pompiers et de policiers sont visibles autour du bâtiment de la préfecture de police.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Police

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.