Nord : pour s'amuser une policière tire au taser sur son collègue, leur voiture provoque un accident

Trois policiers de Roubaix comparaîtront devant le tribunal correctionnel de Lille le 3 février 2022. Une enquête interne également été ouverte, la policière à l'origine des coups de Taser risque la radiation. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Roubaix, dans le Nord. (GOOGLE MAPS)

Trois policiers de Roubaix (Nord) ont été placés en garde à vue après avoir percuté le samedi 28 août à Roubaix, une voiture en stationnement et pris la fuite, indique le parquet de Lille à France Bleu Nord mardi, confirmant une information révélée par la Voix du Nord.

Des coups de Taser "pour s'amuser"

Pour s'amuser, une policière a donné un coup de Taser à son collègue qui était au volant. Ce dernier a perdu le contrôle de la voiture de police et a heurté une voiture garée. Ils ont ensuite pris la fuite "sans s'arrêter", explique le parquet.

L'avocat de la policière qui a déclenché le Taser, Maître Emmanuel Riglaire, raconte à France Bleu Nord que c'était "la fin de service". "Les policiers s'amusent entre eux et font les imbéciles", ajoute-t-il. Sa cliente a voulu "donner à son collègue" qui était au volant "un léger coup de Taser" et ils ont fini dans une voiture en stationnement.

Poursuites judiciaires

La policière du commissariat de Tourcoing sera poursuivie pour violences volontaires avec arme sans ITT, et mise en danger de la vie d'autrui, ses deux autres collègues pour délit de fuite et complicité de délit de fuite. Les trois policiers sont convoqués devant le tribunal correctionnel de Lille le 3 février prochain.

Par ailleurs, une enquête interne est également ouverte. La policière risque une peine de prison, ainsi qu'une radiation.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Police

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.