Montpellier : un détenu s'évade et est repris en quelques heures

Un détenu s'est évadé, dans la nuit de mercredi à jeudi, lors de son transfert à l'hôpital près de Montpellier. Il a été repris quelques heures après, mais sa complice court toujours.

Le détenu a été repris quelques heures après s\'être échappé.
Le détenu a été repris quelques heures après s'être échappé. (THIERRY CREUX / MAXPPP)

Un homme d'une cinquantaine d'années, détenu à la maison d'arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone, près de Montpellier, s'est évadé dans la nuit de mercredi 11 à jeudi 12 janvier lors de son transfert à l'hôpital, rapporte France Bleu Hérault.

Extrait de sa cellule afin d'être emmené au centre hospitalier de Montpellier et y recevoir des soins, le détenu, menotté, est parvenu à prendre la fuite grâce à l'intervention d'une femme. Elle a agressé trois surveillants pénitentiaires, les a menacés avec une arme de poing et gazés, alors qu'ils étaient à pied. Il a été repris quelques heures plus tard, mais sa complice est toujours en fuite.

Les surveillants de prison ne sont pas armés et dénoncent un vrai problème de sécurité selon eux. Ils revendiquent de porter au moins un Taser ou une bombe lacrymogène, rappelle France Bleu Hérault.