Les caméras-piéton sur les policiers généralisées

L'annonce a été faite par le Premier ministre ce lundi 26 octobre. Les explications de France 3.

Manuel Valls a confirmé ce lundi 26 octobre la généralisation des caméras-piéton sur les policiers. Le dispositif est déjà expérimenté dans plusieurs communes.
Cette caméra permet au policier d'enregistrer le son et l'image au cours d'un contrôle. Personne ne peut refuser d'être filmé, c'est la loi, en revanche, le policier est libre de choisir s'il actionne ou non sa caméra.

Une protection juridique

Ce dispositif est testé depuis un an sur plusieurs zones de sécurité prioritaire. Ce matin, le Premier ministre a annoncé sa généralisation. "Ces caméras-piéton fera partie de l'équipement classique des forces de l'ordre sur le terrain", a déclaré Manuel Valls. Une caméra qui pourra apaiser les tensions tout en protégeant juridiquement le policier et le citoyen.
Les images seront stockées six mois. En cas de procédure judiciaire face à un tribunal, elles auront valeur de preuve.

Le JT
Les autres sujets du JT