Cet article date de plus d'un an.

Disparition de Justine Vayrac : le corps de la jeune femme a été retrouvé suite aux aveux du suspect

Publié
Disparition de Justine Vayrac : le corps de la jeune femme a été retrouvé suite aux aveux du suspect -
Disparition de Justine Vayrac : le corps de la jeune femme a été retrouvé suite aux aveux du suspect Disparition de Justine Vayrac : le corps de la jeune femme a été retrouvé suite aux aveux du suspect - ()
Article rédigé par France 3 - T. Cuny, N. Perez, I. Delion, L. de Rusquec, D. Breysse, A. Martinez, France 3 Limousin, L. Feuillebois, France 2
France Télévisions
France 3

Quatre jours après la disparition de Justine Vayrac en Corrèze, le suspect a reconnu, mercredi 26 octobre, avoir tué la jeune femme avant de camoufler son corps. Il a été mis en examen et écroué.

Le corps de Justine Vayrac a été découvert en début d'après-midi, jeudi 27 octobre, dans un secteur boisé de Beynat (Corrèze), à proximité du domicile du principal suspect. C'est lui qui a indiqué aux enquêteurs où se trouvait la dépouille. "Le mis en cause a reconnu avoir tué la victime alors qu'ils se trouvaient tous deux à son domicile, et qu'ils venaient d'avoir un rapport sexuel consenti", a commenté Baptiste Porcher, le procureur de la République de Limoges (Haute-Vienne). Ce dernier a précisé "qu'il lui avait donné un coup-de-poing, ce qui aurait occasionné le décès".

Le principal suspect a avoué avoir tué la jeune femme et enterré son corps

Selon les premières constatations, plusieurs coups ont été relevés sur le visage, dont au moins un avec une arme contondante. La jeune femme n'avait plus donné signe de vie depuis dimanche, et une soirée dans une boite de nuit à Brive-la-Gaillarde (Corrèze). C'est ici qu'elle aurait croisé une connaissance, le principal suspect dans l'affaire. Lucas L., 21 ans, est ouvrier agricole et réside dans la commune de Beynat.

Placé en garde à vue, il a avoué dans la soirée du mercredi 26 avoir tué Justine Vayrac, 20 ans, et avoir enterré son corps. Dans le village de Tauriac (Lot), tout le monde connaissait la jeune mère de famille. Ses proches et amis sont sous le choc, et pensent à sa famille. Lucas L. a été mis en examen pour viol, séquestration et meurtre. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.