Cet article date de plus de deux ans.

Blessés par balle à Paris lors d'un contrôle : la passagère du véhicule est morte

Deux personnes avaient été blessées par balles par des policiers ce samedi matin dans le 18e arrondissement de Paris, lors d'un contrôle pour défaut du port de la ceinture. La passagère est morte dimanche. 

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Illustration d'un policier à Montbéliard, le 14 janvier 2022. (PHOTO D'ILLUSTRATION / LIONEL VADAM  / MAXPPP)

La passagère du véhicule blessée par balle samedi matin au cours d'un contrôle de police dans le XVIIIe arrondissement de Paris est morte, a appris dimanche 5 juin franceinfo auprès du parquet de Paris. Le conducteur de la voiture, touché au thorax, est toujours hospitalisé dans un état critique.

La femme a été touchée à la tête par des tirs de policiers dans le 18e arrondissement, alors qu'elle se trouvait à bord d'une voiture soupçonnée d'avoir foncé sur un équipage de fonctionnaires à VTT, refusant un contrôle pour non port de la ceinture de sécurité. Les forces de l'ordre ont utilisé leur arme administrative pour arrêter le véhicule, faisant donc deux blessés.

Les policiers ont utilisé leur arme pour arrêter la voiture, à un croisement au niveau de la rue Clignancourt et la rue Custine, à Paris. (SNAZZY MAPS / RADIO FRANCE)

Le parquet de Paris a ouvert deux enquêtes. Une pour tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique et une autre pour violences avec arme par personnes dépositaires de l'ordre public. La police des polices, l'IGPN, a été saisie et a placé les trois policiers responsables des tirs en garde à vue.

Deux autres personnes étaient à bord de la voiture interceptées, elles n'ont pas été blessées. Parmi les passagers certains sont connus des services de police, a appris franceinfo. Ils ont dit avoir consommé de l'alcool et du cannabis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.