Cet article date de plus d'un an.

Affaire Pierre Palmade : la cour d’appel de Paris place l’humoriste en détention provisoire

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Pierre Palmade va être placé en détention provisoire. C’est ce qu’a décidé la cour d’appel de Paris, lundi 27 février. En direct du palais de justice de Paris, la journaliste Nathalie Perez fait le point sur la situation.
Affaire Pierre Palmade : la cour d’appel de Paris place l’humoriste en détention provisoire Pierre Palmade va être placé en détention provisoire. C’est ce qu’a décidé la cour d’appel de Paris, lundi 27 février. En direct du palais de justice de Paris, la journaliste Nathalie Perez fait le point sur la situation. (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - N. Perez
France Télévisions
France 3
Pierre Palmade va être placé en détention provisoire. C’est ce qu’a décidé la cour d’appel de Paris, lundi 27 février. En direct du palais de justice de Paris, la journaliste Nathalie Perez fait le point sur la situation.

Dans l’affaire Pierre Palmade, la cour d’appel de Paris a décidé son placement en détention provisoire, lundi 27 février. La journaliste Nathalie Perez fait le point sur la situation, en direct du palais de justice de Paris. "La cour d’appel a suivi les réquisitions du parquet, qui demandait l’incarcération de Pierre Palmade", explique la journaliste. Pour rappel, l’humoriste est mis en examen pour "homicide involontaire" dans le cadre de l’accident qu’il a provoqué.  

Pierre Palmade dormira en prison lundi soir

"Actuellement, Pierre Palmade est hospitalisé à la suite d’un AVC, ce week-end", ajoute Nathalie Perez. Toutefois, il sera bien incarcéré "car la cour d’appel a délivré un mandat de dépôt avec effet immédiat". Il y a donc deux solutions, que rappelle la journaliste : "Soit son état de santé le permet et il dormira ce soir dans la cellule d’une prison, soit sa santé est trop fragile. Dans ce cas-là, il sera incarcéré dans l’hôpital d’une des prisons de la région parisienne." 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.