Pas-de-Calais : un jeune homme mis en examen pour le meurtre de son père

Dans le Pas-de-Calais, un jeune homme de 25 ans a été mis en examen vendredi 27 décembre au soir. Il est accusé d'avoir tué son père par arme à feu.

France 2

Des scellés bloquent l'entrée du petit pavillon encore décoré pour les fêtes. C'est ici qu'un père de famille de 56 ans a été tué dans la nuit de mercredi à jeudi : son fils l'aurait abattu de deux coups de fusil de chasse. Le fils a expliqué avoir tiré sur son père alcoolisé qui aurait tenté d'étrangler sa mère. Une version corroborée par la famille, mais le médecin légiste n'a constaté aucune strangulation ; la mère, le frère et la sœur ont finalement reconnu avoir inventé le scénario.

Le fils aîné aurait caché le fusil de chasse pendant plus d'un an

Selon le parquet, même si aucune plainte n'avait été déposée, il semblerait que le père était coutumier des violences et des brutalités. Le fils aîné aurait caché le fusil de chasse pendant plus d'un an pour défendre sa mère en cas de danger. Pour autant, le parquet ne retient pas la préméditation ni la complicité. Le jeune homme de 25 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire au centre pénitentiaire de Longuenesse (Pas-de-Calais).

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture de la police nationale. Illustration.
Une voiture de la police nationale. Illustration. (DENIS CHARLET / AFP)