Paris : un homme escalade un immeuble à mains nues pour sauver un enfant suspendu dans le vide

Sans son intervention, l'enfant aurait pu perdre la vie. L'identité du sauveteur n'est pour l'heure pas connue.

Vidéo repostée sur Facebook montrant un homme escaladant la façade d\'un immeuble pour sauver un enfant.
Vidéo repostée sur Facebook montrant un homme escaladant la façade d'un immeuble pour sauver un enfant. (CAPTURE D'ÉCRAN FACEBOOK)

Un homme a escaladé la façade d'un immeuble à mains nues, samedi 26 mai vers 20 heures, dans le 18e arrondissement de Paris, pour porter secours à un enfant suspendu dans le vide, a appris franceinfo de source judiciaire.

Une vidéo repostée sur les réseaux sociaux et qui affiche déjà plus de 3 millions de vues sur Facebook montre cet acte héroïque. On y voit un homme se hisser à la force des bras jusqu'au 4e étage où un enfant se tient dans le vide, aggripé à la rembarde d'un balcon. L'homme parvient à atteindre l'enfant et à le sauver in extremis, alors que de nombreux témoins assistent à la scène en contrebas.

Le jeune homme s'appelle Mamoudou Gassama, c'est un sans-papiers malien. Il a été personnellement félicité par la maire de Paris, Anne Hidalgo, qui a salué un geste héroïque.

Le père de l'enfant en garde à vue

Une enquête est ouverte du chef de soustraction à une obligation parentale et a été confiée à la brigade de protection des mineurs. Le père de l'enfant a par ailleurs été placé en garde à vue, a également appris franceinfo de source judiciaire.

Les pompiers n'ont été appelés qu'une fois l'enfant sauvé et, une fois sur place, l'ont pris en charge. Ils confirment que le garçon de 4 ans était sans surveillance quand ils sont arrivés. Même si le geste est héroïque, les pompiers déconseillent de prendre ce genre de risque et rappellent que le premier réflexe est de les appeler en cas de danger.

Le maire du 18e arrondissement salue "un grand courage"

"C'est un soulagement de voir que cet enfant a pu être sauvé par une personne qui a fait preuve d'un grand courage", a réagi sur franceinfo, le maire du 18e arrondissement de la capitale. Éric Lejoindre se réjouit aussi de la "fierté" que suscite le geste de l'homme qui est déjà surnommé "Spiderman" sur les réseaux sociaux. .

"Cet enfant a pu être sauvé par une personne qui a fait preuve d'un grand courage" Éric Lejoindre, maire du 18e arrondissement de Paris
--'--
--'--