Naufrage du Concordia : 16 ans de prison pour l'ex-commandant confirmés en appel

Francesco Schettino, absent à l'audience du tribunal de Florence, avait été condamné en février 2015 pour homicides, abandon de navire et naufrage par les juges du tribunal de Grosseto.

Francesco Schettino, l\'ex-commandant du Costa Concordia, lors du dernier jour de son procès, le 11 février 2015, à Grossetto (Italie).
Francesco Schettino, l'ex-commandant du Costa Concordia, lors du dernier jour de son procès, le 11 février 2015, à Grossetto (Italie). (ALBERTO PIZZOLI / AFP)

La justice italienne a confirmé en appel, mardi 31 mai, la condamnation à seize ans de prison à l'encontre de l'ex-commandant du paquebot Concordia. Le naufrage du navire près des côtes italiennes, en janvier 2012, avait fait 32 morts.

Un pourvoi en cassation ?

Francesco Schettino, absent à l'audience du tribunal de Florence avait été condamné en février 2015 pour homicides, abandon de navire et naufrage par les juges du tribunal de Grosseto. Il avait alors écopé d'une peine de 16 ans et un mois de prison, alors que le parquet avait réclamé 26 ans de réclusion. En appel, le parquet avait réclamé 27 ans de prison et ses avocats l'acquittement.

L'ex-commandant n'ira toutefois pas tout de suite en prison. En effet, le jugement n'est toujours pas définitif en raison de la possibilité d'un pourvoi en cassation.