Modern Express : "rien ne devrait être tenté" ce dimanche

En direct de la préfecture maritime de Brest (Finistère), Pacôme Le Mat fait le point sur la situation ce dimanche 31 janvier.

FRANCE 2

Le cargo Modern Express serait à 116 kilomètres à peine du bassin d'Arcachon ce dimanche 31 janvier. Il dérive maintenant depuis six jours et semble rester indomptable. Plusieurs tentatives de remorquage ont eu lieu vendredi et samedi, mais les conditions météo n'étaient pas au rendez-vous. En direct de la préfecture maritime de Brest (Finistère), Pacôme Le Mat explique que la suite des événements "s'annonce très compliquée. [...] Ici, on nous l'a confirmé, les conditions météo restent très mauvaises. Des vents à 80km/h, des creux jusqu'à six mètres, rien ne devrait être tenté".

Visible demain

"Alors peut-être une accalmie demain matin et donc une ultime tentative pour réussir enfin ce remorquage", ajoute le journaliste de France 2 avant de rappeler que "le Modern Express dérive à une vitesse de 3km/h, ce qui veut dire qu'il devrait être en théorie visible des côtes dès demain, en fin de journée".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le cargo \"Modern Express\" à la dérive le 28 janvier 2016 dans le Golfe de Gascogne.
Le cargo "Modern Express" à la dérive le 28 janvier 2016 dans le Golfe de Gascogne. (REUTERS)