Le Modern Express se rapproche dangereusement des côtes françaises

Le cargo Modern Express serait à 116 kilomètres à peine du bassin d'Arcachon. France 2 fait le point sur la situation.

FRANCE 2

Le cargo Modern Express est toujours à la dérive ce dimanche 31 janvier. Cela fait six jours maintenant. La météo exécrable rend impossibles les tentatives de remorquage. Plusieurs ont déjà eu lieu vendredi et samedi. Sans succès. Le cargo en gîte se situait à 10 heures ce dimanche à 116 kilomètres à peine du bassin d'Arcachon.

Une course contre la montre

Les experts n'excluent plus désormais que le navire s'échoue sur la côte dans les toutes prochaines heures. Le Modern Express, long de 164 mètres, a quitté le Gabon il y a 16 jours précisément. Il devait rallier Le Havre (Seine-Maritime) pour décharger sa cargaison, mais le commandement de bord a déclenché sa balise de détresse mardi au large des côtes espagnoles. Le navire bat pavillon panaméen, mais il est affrété par une société belge en principe spécialisée dans le transport de véhicules. Pourtant il y avait du bois à l'intérieur. Bois qui serait à l'origine de la bascule du navire. Une course contre la montre est engagée pour essayer de remorquer le navire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le 28 janvier 2016 le cargo \"Modern Express» photographié par la Préfecture Maritime   de l\'Atlantique dans le Golfe de Gascogne
Le 28 janvier 2016 le cargo "Modern Express» photographié par la Préfecture Maritime   de l'Atlantique dans le Golfe de Gascogne (LOIC BERNARDIN / AP / SIPA)