Mort d'un collégien à Viry-Châtillon : quatre nouvelles personnes placées en garde à vue, annonce le parquet

Shemseddine avait été violemment agressé par plusieurs personnes jeudi. Il a succombé à ses blessures dans la journée de vendredi.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'entrée du collège des Sablons à Viry-Châtillon (Essonne), le 5 avril 2024. (MIGUEL MEDINA / AFP)

Cinq personnes, dont quatre mineurs, ont été placées en garde à vue vendredi 5 avril, après la mort d'un adolescent à Viry-Châtillon, annonce le parquet d'Evry (Essonne) dans un communiqué. Shamseddine avait été violemment agressé par plusieurs personnes jeudi, à la sortie de son collège. Une enquête avait été ouverte pour "assassinat" et "violences en réunion aux abords d'un établissement scolaire".

En fin d'après-midi, le parquet avait annoncé l'interpellation et le placement en garde à vue d'un premier mineur de 17 ans. Quatre autre jeunes ont été placés en garde à vue "en début de soirée" : une mineure de 15 ans, deux mineurs de 17 ans et un majeur de 20 ans, précise le parquet.

Elève de 3e, la victime a été passé à tabac "entre 16 heures et 16h30" jeudi, selon le parquet, par "plusieurs individus", à moins de 100 m de l'établissement. D'après le maire de Viry-Châtillon, Jean-Marie Vilain, Shamseddine sortait du collège et rentrait chez lui au moment de son agression. Il a été opéré dans la nuit et est "décédé ce jour [vendredi] en début d'après-midi", déclare le parquet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.