Cet article date de plus de dix ans.

Mont-Blanc : les deux alpinistes sont morts

Les deux alpinistes bloqués depuis près d'une semaine dans le massif du Mont-Blanc sont morts d'après les secouristes italiens. Ils avaient été repérés "immobiles" ce matin à 4.050 mètres d'altitude par l'hélicoptère de la sécurité civile et les gendarmes français.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Les sauveteurs Italiens l'avaient laissé entendre ce matin : les deux alpinistes sont morts.Ils étaient bloqués depuis mercredi dernier, 150 mètres environ sous la pointe Walker, le sommet des Grandes Jorasses.

Le guide de haute montagne Olivier Sourzac, 47 ans, et sa cliente Charlotte Demetz, une alpiniste parisienne expérimentée de 44 ans, avaient été localisés à l'endroit où les secouristes les cherchaient, à l'est de la voie de descente des Grandes Jorasses. Ils avaient été repérés "immobiles " à 4.050 mètres d'altitude par l'hélicoptère de la sécurité civile et les gendarmes français.

Deux secouristes et un médecin italien avaient été déposés sur place par un hélicoptère du Secours alpin Valdotain.


Les deux alpinistes ont été retrouvés trop tard, les précisions d'Alessandro Cortinaris, le chef des opérations
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.