Toulouse : Meurtre d'une étudiante sur fond de trafic de drogue

Son corps a été découvert lundi dans une malle à Toulouse. Les meurtriers présumés se seraient inspirés d'une série

FRANCE 3

Éva Bourseau, étudiante de 23 ans aurait été assassinée pour une dette de drogue de 6 000 euros. Dans la nuit du 27 juillet, au dernier étage d'un immeuble toulousain (Haute-Garonne) les trois assassins présumés, des étudiants âgés de 19 à 23 ans organisent une expédition punitive. L'objectif est de supprimer la jeune femme et récupérer l'argent de la drogue en volant ses objets de valeur.
Les enquêteurs vont retrouver le cadavre d'Éva atrocement mutilé. Pour faire croire à une disparition volontaire, en s'inspirant d'une série américaine, les agresseurs vont élaborer un scénario glaçant.

"Breaking bad"

Pierre Yves Couilleau, Procureur de la République de Toulouse détaille : "S'inspirant selon les propres mots de l'un deux de la série Breaking Bad, ils vont acheter de l'acide ainsi qu'une malle en polyéthylène afin de plonger le cadavre et le dissoudre".
Les assassins présumés, deux étudiants en école de commerce et le troisième en classe préparatoire, inconnus des services de police ont été mis en examen pour homicide volontaire avec préméditation, et écroués.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des officiers de police devant l\'immeuble de Toulouse où a été retrouvé le cadavre décomposé d\'une jeune femme, le 4 août 2015. 
Des officiers de police devant l'immeuble de Toulouse où a été retrouvé le cadavre décomposé d'une jeune femme, le 4 août 2015.  (AFP)