Marne : Kevin tué dans un guet-apens amoureux

Deux adolescents ont été mis en examen mercredi 6 juin à Mourmelon-le-Grand, dans la Marne, pour assassinat.

Voir la vidéo
France 3

Les deux amants diaboliques de 17 ans ont été mis en examen mercredi 6 juin pour l'assassinat de Kevin, 17 ans lui aussi. Samedi dernier, ils ont tendu un guet-apens au lycéen. "Trois à quatre jours avant les faits, les protagonistes l'avaient imaginé ensemble, sans que l'un n'ait pu prendre le pas sur l'autre", résume Matthieu Bourette, le procureur de la République de Reims. Kevin a été poignardé d'une vingtaine de coups de couteau aux abords d'un parc de Mourmelon-le-Grand (Marne). Le scénario machiavélique organisé par les deux mis en examen avait un but : éliminer un rival.

Une fausse piste imaginée

Le couple avait même prévu de mettre les enquêteurs sur une fausse piste. "Ils devaient simuler le vol du sac de la jeune fille pour conduire la victime à intervenir et devaient le poignarder", ajoute le procureur. Il est également prévu que la jeune fille puisse être légèrement blessée pour donner plus de crédit à l'agression. Ayant anticipé le principe de l'appel à témoin, les deux meurtriers avaient recherché sur internet la photo d'un possible mis en cause afin d'assurer une plus grande crédibilité au témoignage de la jeune fille. Les deux adolescents mis en examen encourent une peine de 20 ans de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de Mourmelon-le-Grand (Marne), le 5 juin 2018, devant les fleurs déposées en mémoire de Kévin.
Des habitants de Mourmelon-le-Grand (Marne), le 5 juin 2018, devant les fleurs déposées en mémoire de Kévin. (MAXPPP)