Corse. Une dizaine d'attentats contre des résidences secondaires, mais aucune victime

Les explosions, qui n'ont pas fait de victime, ont eu lieu dans les communes de Coti-Chiavari, Propriano, et Bonifacio. Deux autres se sont produites à Calvi, en Haute-Corse. 

Une dizaine d\'attentas ont eu lieu, vendredi 7 décembre en Corse. 
Une dizaine d'attentas ont eu lieu, vendredi 7 décembre en Corse.  (CAPTURE D'ECRAN GOOGLE EARTH / FRANCETV INFO)

CORSE - Plusieurs résidences secondaires, la plupart en construction ont été les cibles d'attentats, vendredi 7 décembre, à Calvi, quelques heures après l'assassinat d'un homme de 29 ans à l'arme automatique dans cette cité balnéaire de Haute-Corse.

Ces attentats, au nombre d'une quinzaine selon Le Parisien, n'ont pas fait de victime, selon les enquêteurs qui se sont rendus sur place. Six autres attentats ont été commis contre des résidences secondaires en Corse-du-Sud dans les communes de Coti-Chiavari, sur la rive sud du golfe d'Ajaccio, dans la sous-préfecture de Sartène, et dans les stations balnéaires de Propriano, sur la côte ouest, et Bonifacio, à l'extrême sud de l'île.

"Il s'agit de maisons d'habitation mais aussi d'autres constructions", explique Alain Charrier, sous-préfet de Corse du Sud interrogé par francetv info. Le nombre exact de détonations n'est pas encore connu et deux équipes de démineurs ont été envoyées sur place.