Massif de la Chartreuse : le mont Granier s'est en partie effondré juste au-dessus d'un hameau

L'éboulement de la montagne, qui a eu lieu dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9 janvier, n'a heureusement pas fait de victime.

FRANCE 3

Dans la nuit du 9 janvier, en Savoie, le mont Granier s'est en partie effondré juste au-dessus d'un petit hameau, Entremont-le-Vieux, qui compte une vingtaine d'habitants. L'entaille fait 20 mètres de large sur 200 mètres de haut.

"On a peur. Si cela arrive jusque-là, qu'est-ce qu'on fait ?", s'inquiète une villageoise. Ici, les riverains se souviennent d'un bruit sourd au milieu de la nuit. Certains ont d'abord pensé à un orage. Ce dimanche 10 janvier, l'heure était aux premiers constats, photos à l'appui.

Un millier de morts

La montagne est célèbre pour ses nombreuses colères. Le 12 novembre 1248, sur la face nord du Granier, un pan de montagne se détache. Il s'en suit un éboulement de près de 500 millions de mètres cubes qui fera près d'un millier de morts. L'histoire est bien connue en Savoie alors l'éboulement du week-end attire les curieux. Dès lundi 11 janvier, des spécialistes seront sur place et des spéléologues iront inspecter les entrailles du mont Granier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un Français s\'est tué après s\'être élancé de la face nord du Mont Granier, dans le massif de la Chartreuse (Isère), dimanche 17 août 2014.
Un Français s'est tué après s'être élancé de la face nord du Mont Granier, dans le massif de la Chartreuse (Isère), dimanche 17 août 2014. (FRANC GUIZIOU / HEMIS.FR / AFP)