Cet article date de plus de quatre ans.

Marseille : deux touristes américaines aspergées d'acide à la gare Saint-Charles

Une femme de 41 ans a aspergé un groupe de touristes américaines d'acide chlorhydrique, dimanche. Deux d'entre-elles ont été transportées à l'hopitâl après avoir été légèrement touchées au visage et au bras.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 31 août 2014. (MAXPPP)

Quatre touristes américaines ont été agressées, dimanche 17 septembre, en fin de matinée, à la gare Saint-Charles de Marseille. Deux d'entre-elles ont été aspergées d'acide chlorhydrique par une femme de 41 ans, a appris franceinfo de source policière, confirmant une information du journal La Provence.  Selon le parquet, cité par France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, ce serait le geste d'une déséquilibrée qui ne "visait personne en particulier". Cette femme est connue pour des "vols" et "vols avec violence", ayant des "antécédents de suivi psychiatrique".

Des lésions légères

Les deux touristes ont été touchées l'une au visage et l'autre sur un bras. Il s'agit de lésions légères, selon les marins-pompiers qui les ont transportées à l'hôpital. Les deux autres ont été très choquées.

L'auteure des faits est restée sur place et a brandi des photos, selon la police, affirmant avoir été violée. Cette femme de 41 ans n'a proféré aucune menace terroriste. Après son interpellation, elle aurait déclaré aux forces de police : "J'ai pété un plomb."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.