Lyon : 4 arrestations pour proxénétisme dans des salons de massages

Coup de filet dans trois salons de massage chinois à Lyon. Les salons cachaient en fait des relations sexuelles tarifées. 4 personnes ont été arrêtées et sont poursuivies pour proxénétisme aggravé.

(Les salons fonctionnaient avec des étudiantes chinoises (photo d'illustration) © MaxPPP)

"Bien-être et relaxation". Les mots affichés en vitrines des salons de massage fleuraient bon la détente. A l'intérieur, la prestation proposée devenait précise : massage royal à quatre mains le tout pour 90 euros. La réalité était plus claire, c'était une prestation sexuelle pratiquée notamment par des étudiantes chinoises, souvent situées en situation irrégulière.

Les trois salons, situés dans les beaux quartiers de Lyon, recrutaient la clientèle par internet sur des sites d'annonces, ou par téléphone. Sur la piste de ce réseau depuis plusieurs semaines, la brigade des mœurs a confirmé son enquête par des écoutes téléphoniques sans ambiguïté sur les prestations pratiquées. A raison, de 6 à 10 clients par jour et par salon, les premières estimations font apparaitre un chiffre d'affaires de 50.000 euros par mois.

4 personnes accusées de proxénétisme ont été arrêtées. Elles pourraient aussi être poursuivies pour travail dissimulé de jeunes femmes sans papiers ni contrat.