Loire : sept hommes arrêtés dans une enquête sur des braquages et une séquestration

Les policiers de Saint-Etienne (Loire) et les gendarmes de Haute-Loire ont interpellé sept personnes, rapporte France Bleu Saint-Etienne Loire, lundi. Cinq hommes ont été placés en détention provisoire et deux sont sous contrôle judiciaire.

Le procureur adjoint et des représentants de la police de Saint-Étienne (Loire) et de la gendarmerie d\'Yssingeaux (Haute-Loire).
Le procureur adjoint et des représentants de la police de Saint-Étienne (Loire) et de la gendarmerie d'Yssingeaux (Haute-Loire). (RADIO FRANCE / ANGY LOUATAH)

Les gendarmes de Haute-Loire et les policiers de Saint-Étienne (Loire) ont interpellé, en deux temps, un groupe de sept personnes soupçonnées d'avoir commis des braquages et des séquestrations dans la Loire et la Haute-Loire, rapporte France Bleu Saint-Etienne Loire, lundi 9 avril. Les arrestations ont eu lieu le 16 février et le 3 avril. Cinq hommes ont été placés en détention provisoire et deux sont sous contrôle judiciaire.

Un appartement stéphanois comme point commun

Ces sept hommes ont un point commun. Ils sont tous liés par un appartement situé à Saint-Étienne. Le logement est découvert, vendredi 16 février, alors qu'un homme recherché tente de s'y réfugier. À l'intérieur, les policiers tombent sur des objets les mettant sur plusieurs pistes.

Les éléments retrouvés permettent de remonter à un vol à main armée commis le 22 décembre dernier dans un hôtel situé au nord de Saint-Etienne, ainsi qu'à un second perpétré deux jours plus tard à la station essence Total de la Terrasse toujours à Saint-Étienne. Enfin, les policiers ont également saisi des éléments les mettant sur la piste de violences et séquestrations sur une famille à Saint-Just Malmont (Haute-Loire) qui avaient eu lieu le matin même de l'arrestation.