Le Havre : 6 heures d’angoisse lors d’une prise d’otages

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Le Havre : 6 heures d’angoisse lors d’une prise d’otages
France 2
Article rédigé par
Lucile Devillers - France 2
France Télévisions

L’homme qui retenait, jeudi 6 août, plusieurs personnes dans une banque du Havre (Seine-Maritime) a fini par se rendre. Il n’y a pas eu de blessés.

L’angoisse aura duré plus de six heures, jeudi 6 août au Havre (Seine-Maritime). Après des négociations avec le Raid, le forcené s’est finalement rendu. "Il est sorti main en l’air, il s’est rendu tout calmement, il avait le drapeau de l’Arabie saoudite sur le dos", confie une jeune femme. Tout a débuté hier, jeudi 6 août en début d’après-midi au Havre. Un homme armé de 34 ans pénètre dans une agence bancaire, se retranche, il est alors près de 17 heures. Sept personnes sont détenues, tous sont des employés de la banque.

Une enquête ouverte

Avant l’arrivée du Raid en début de soirée, le preneur d’otages libère deux personnes, puis la totalité d’entre elles avant de se rendre aux alentours de minuit sans faire usage de son arme. Aucun otage n’a été blessé, a précisé le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui a rendu hommage aux forces de l’ordre. Remerciement aussi de la part de l’ancien Premier ministre et maire du Havre, Édouard Philippe. Une enquête a été ouverte par le parquet de la ville.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.