Mort de Zyed et Bouna : relaxe requise pour les deux policiers

Les deux policiers poursuivis pour la mort de Zyed et Bouna en 2005 à Clichy-sous-Bois pourraient être relaxés. C'est ce qu'a demandé la procureure de Rennes.

Voir la vidéo
FRANCE 3

La relaxe a été demandée par la procureure de Rennes pour les deux policiers, poursuivis après la mort de Zyed et Bouna, en 2005 à Clichy-sous-Bois, en tentant d'échapper aux forces de l'ordre. Leur mort avait déclenché plusieurs semaines d'émeutes dans les banlieues.
"Il me semble quand même que c'est un réquisitoire qui vise exagérément à mettre hors de cause les fonctionnaires, et donc il y a une ligne du parquet, du procureur qui ne se dément pas depuis des années dans ce dossier. J'ai toujours le sentiment que soit on voulait un non-lieu, soit une relaxe, mais pas une condamnation", explique maître Jean-Pierre Mignard, avocat des familles des victimes, au micro de France 3.

Le jugement sera mis en délibéré

"Les policiers ne sont pas ceux que l'on a voulu décrire, des monstres qui auraient acculé Zyed et Bouna dans un piège mortel, attendant leur fin sans bouger", rapporte la journaliste de France 3, Nathalie Pérez, citant la procureure de Rennes. Le jugement sera mis en délibéré.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo de Zyed (à gauche) et Bouna (à droite), les adolescents morts dans un transformateur électrique à Clichy-sous-Bois, peu avant leur mort, en 2005.. 
Une photo de Zyed (à gauche) et Bouna (à droite), les adolescents morts dans un transformateur électrique à Clichy-sous-Bois, peu avant leur mort, en 2005..  (OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP)